Juillet Flou

Hey vous !

J’espère que ce mois de juillet vous a été doux, que vous avez pu profiter de moments à vous pour vous ressourcer ou vous amuser.

Ici juillet a été un peu flou, dans une sorte d’attente un peu pesante où une chose se termine sans que la suite puisse commencer tout de suite. J’ai quitté mon collège pleine d’une grande tendresse et avec un peu d’appréhension pour préparer un déménagement dont vous aurez bientôt des nouvelles. Et puis j’ai laissé entrer un nouveau personnage dans ma vie ; c’est une drôle d’histoire, peut-être bien que je prendrai le temps de la raconter.

En juillet il y a eu des moments de grandes angoisses et quelques larmes aussi, il faut bien le dire, mais derrière les nuages il y a aussi eu des éclats de lumière et de rire que je prends plaisir à vous rapporter ici.

Quelques bijoux et des brins de lavande

✨ Samedi en douceur avec oh miracle le foodtruck que j’aime d’amour qui est de retour après un mois et demi d’absence !

Journée shopping, je surmonte mes appréhensions grâce à l’Amoureux et ma sœur pour réussir à trouver la dizaine de hauts requis. Plus qu’à faire le reste de la liste…

✨ Prendre le temps d’échanger de doux messages avec celles et ceux que j’ai un peu mis de côté dernièrement. L’épisode pilote d’Agatha Raisin me fait mourir de rire, je suis extrêmement bon public ! [le reste de la saison est en fait plutôt bof]

✨ Cuisiner tranquillement un curry avec les ingrédients en stock pour remercier l’Amoureux de toutes ses petites attentions ces derniers mois.

Le pot de départ du collège tellement émouvant qui donne une place à chacun et n’oublie les contributions de personne. Les cadeaux préparés par les collègues qui mettent les larmes aux yeux. Tellement d’amour et de bienveillance pour moi cette année!

Soirée tout feu tout flamme, au collège on danse aussi.

✨ La petite émotion en disant au revoir et en rendant les clés, les mots gentils au dernier moment avec une sincérité désarmante et tellement d’affection.

✨ Le monsieur du foodtruck qui savait qu’on viendrait et a gardé pile ce qu’il fallait pour notre commande habituelle.

Le ménage ça va plus vite à deux et ensuite on peut jouer aux jeux vidéos deux fois plus longtemps.

Rencontre improbable avec Just, le coup de foudre.

Yorshire dans l'herbe

✨ Le plaisir de laisser Nono et Félicie courir la truffe au vent sur le stade.

✨ Retrouver Just pour faire connaissance.

✨ Soirée flemme et grande frite sauce samouraï. Plus que deux dodos avant de retrouver Just.

✨ Soirée à quatre à courir au stade avec les toutous derrière les balles.

✨ Just, l’Amoureux et moi, créer du lien et constater qu’on progresse.

✨ Dimanche flemme et gaufres.

✨ La bonne surprise c’est de n’avoir besoin que d’un vaccin au lieu de deux !

✨ Acheter les valises et avoir la joie de trouver des trucs en soldes à ma taille qui soient work-friendly.

✨ Déjeuner chez l’italien et faire découvrir Le Printemps de Xiaoju à ma sœur et ma cousine. [je suis folle de cette série, j’ai vu tous les épisodes en VOST 🙈]

✨ Pendant quelques heures aujourd’hui je me suis sentie jolie et vraiment bien dans ma peau.

Tirer le meilleur parti de mon repos forcé.

Avoir le sentiment d’avoir été entendue et que la personne en face va s’adapter à mes particularités. C’est pas si souvent et ça fait plaisir… [en fait c’était une fausse joie, mais bon sur le moment ça comptait !]

✨ Prendre le temps de lire le Flow Magazine offert par l’Amoureux il y a quelques semaines.

✨ Soirée en amoureux avec un plateau télé, la perfection après une journée pleine de petites tâches pénibles mais utiles.

✨ Me faire consoler par l’Amoureux : mon parmentier de lentilles est très bon, même si oui il faut bien avouer que la purée est trop liquide.

✨ Le ciel bleu, la forêt tout à côté, le petit vent frais et nous trois pour notre première balade sans laisse.

Les premières nouvelles de la frangine qui après quelques frayeurs réussit à sans sortir sans perdre trop de plumes dans la bataille.

✨ Me dire que s’il y a de la place dans la valise je me ferai une petite pochette en récupérant des trucs mignons que j’ai en stock pour me faire une réserve de bricolage sympa (stickers, intercalaires colorés…).

La biche qui se promène sur la route, le repas au restaurant en amoureux, le petit bouquet de lavande au cœur du soir, pendant qu’un vieux monsieur écoute Like a virgin au bord de l’eau.

Peuplier sous la lumière du soir

Les churros tout chaud pris à la fête foraine sur le trajet et l’heure de jeu au stade avec Nono et Félicie. Les moments comme ça devraient durer toute la vie.

Le feu d’artifice avec la montagne en fond, splendide, et sans bouger de ma fenêtre.

✨✨✨

Le mois d’août qui se profile sera rempli en changement et en émotion. Malheureusement je ne serai pas plus présente ici que ces derniers temps. Je pense planifier un article en cours de mois pour vous donner des nouvelles et après advienne ce que pourra, car j’ignore quand je récupérerai une connexion internet.

J’en profite donc pour vous souhaiter une formidable fin d’été, j’espère vous retrouver à la rentrée dans la bonne humeur pour découvrir ce qui se cache derrière la porte de la salle des profs d’un établissement un peu particulier.

Prenez soin de vous ♡

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publicités