Belgique

Magritte, musique, bières & BD !

Hey vous!

C’est forcément avec une émotion un peu particulière que je vous relate aujourd’hui la suite de notre séjour bruxellois. Accompagnez-moi donc dans les musées, profitons un peu de la chaleureuse beauté de la culture belge !

musées_royaux_beaux_arts_belgique

Musées Royaux des Beaux-Arts ♡♡

Voilà un nom qui en jette ! Tous ces musées sont accessibles dans le même bâtiment, nous avons choisis un ticket groupé pour profiter de l’accès à plusieurs d’entre eux. Au programme donc : Musée Fin-de-Siècle, Musée Oldmasters, Musée Magritte, Musée Modern. Oui, tout ça.

C’était notre visite la plus complète et paradoxalement celle dont vous en voyez le moins, tout simplement parce que – frustration ultime – les photographies sont interdites dans quasiment tous les musées.

Si vous prévoyez d’y aller, prenez à manger et couvrez-vous bien (les panneaux ont beau proclamer qu’il ne faut pas se plaindre et que les musées sont à la température optimum, j’ai passé mon temps à me geler).

Dans l’ensemble j’ai trouvé le musée Magritte très réussi, comme beaucoup je ne connaissais que ses œuvres iconiques et j’ai beaucoup apprécié de découvrir cet artiste dans une perspective plus personnelle, quelques-unes des œuvres m’ont vraiment tapées dans l’œil (comme quoi j’ai beau avoir l’impression d’être un cœur sec en ce qui concerne l’art moderne, tout n’est pas perdu pour moi !).

En ce qui concerne les autres musées j’ai eu le sentiment que les œuvres n’étaient pas aussi bien mises en valeur qu’elles pourraient l’être (ou alors je reste trop éblouie par mon souvenir de la National Gallery à Londres), c’est vraiment dommage parce que ça m’a parfois un peu gâché mon plaisir. Cela dit je n’ai pas boudé ma joie de voir de magnifiques et gigantissimes tableaux pour le musée Old Masters et je n’étais que sourires de retrouver Renoir (mon chouchou incontesté).

Globalement il y en a pour tous les goûts et je pense que toutes les sensibilités peuvent y trouver leurs comptes, surtout que le prix du billet combinant tous les musées est plutôt bon marché.

Musée des Instruments de Musique ♡

Ou encore MIM de son petit nom.

Le bâtiment qui abrite ce joli musée vaut à lui seul le détour. Les expositions sont réparties sur quatre étages et l’entrée inclus un audioguide qui vous permettra d’entendre l’instrument que vous regardez (quand le numérotage n’est pas foiré, bien sûr). Le tarif n’est pas donné par contre si l’on compare avec le regroupement des musées royaux des beaux-arts.

J’avoue qu’on s’est bien amusé, entre les instruments à sons étranges, les instruments dont on n’aurait jamais dit qu’ils sont des instruments… nous sommes allés de découvertes en découvertes.

Je suis en revanche restée un peu plus hermétique à l’arrangement des parcours qui propose d’abord un espèce d’historique des instruments présentés comme occidentaux (et dont on découvre vite qu’on a quand même pas mal copié sur les copains) et ensuite un parcours sur les instruments du monde qui mêle Afrique, Moyen-Orient, Océanie… J’aurais préféré profiter dans ces endroits là d’un parcours plus exhaustif, j’ai été assez sceptique de voir quelques instruments rassemblés en mode « voilà là c’est l’Afrique » alors que bon c’est un continent quand même, en fonction des pays et des ethnies l’histoire musicale est différente (puis après m’être enquillée du haut bois en vois-tu en voilà j’aurais bien aimé le même genre d’exhaustivité pour des instruments moins courants pour nous).

Centre Belge de la Bande Dessinée ♡♡♡

J’avoue tout : celui-ci il était spécialement choisis pour moi et je me serais roulée par terre de dépit si je n’avais pas pu y aller. Très amatrice de bande-dessinée je suis sensible aux courants d’ailleurs, mais les traits qui ont marqué ma jeunesse sont tout ce qu’il y a de plus classiques et belges. Enfant j’ai adoré lire et regarder les aventures des Schtroumpfs et de Tintin et encore à ce jour je suis prête à proclamer Gaston Lagaffe roi de mon cœur tellement j’aimais lire et relire ses gaffes.

Là pour le coup je ne vais pas me plaindre de la mise en scène (en plus le centre en lui même est beau beau beau !), j’ai eu l’impression de me promener avec mes chouchous et je dois bien avouer que c’était aussi très photogénique.

Après avoir révisé mes classiques j’ai pu découvrir grâce à une exposition temporaire un artiste belge que je connaissais beaucoup moins. J’ai découvert un peu mieux l’humour belge et même eu le temps de bouquiner des spécialités locales (et d’avoir un coup de cœur bd).

Le parcours sur l’histoire de la bande-dessinée était peut-être un peu simpliste mais très bien amené et j’ai pris beaucoup de plaisir à regarder quelques esquisses qui ont donné lieu à de célèbres scènes (j’ai même photographié tout un tas de croquis de Blake & Mortimer pour une amie).

Le Centre Belge de la Bande-Dessinée séduira à coups sûrs les enfants, que les amateurs éclairés en appellent au Peter Pan qui sommeille en eux.

Brasserie Cantillon ♡♡♡

Une brasserie ? Mais qu’est-ce que ça vient faire dans un article point culture sur un voyage en Belgique ? C’est que la brasserie Cantillon est en réalité un musée vivant, l’une des toutes dernières de Bruxelles qui brasse encore son Lambic à la mode 1900 pour le plaisir de mon cerveau et de mes papilles.

Aussi curieux que ça paraisse j’ai vraiment eu un coup de cœur pour cette visite. On est super bien accueilli par les maîtres des lieux, très chaleureusement. Le prix d’entrée est carrément raisonnable, d’autant plus si on prend en compte le fait que deux verres de bières artisanales sont offerts à l’issue de la dégustation. A titre personnel j’ai vraiment été sensible au charme de lieux alors que je ne suis pas une amatrice de bière habituellement. J’ai appris des tas de choses (mais j’ignorais tout du brassage de la bière à la base), j’ai été très surprise de constater que j’aimais beaucoup l’odeur de l’endroit et j’ai d’autant plus savouré la dégustation à la fin que je savais exactement comment on en était arrivé là.

Je referais cette visite sans hésiter.

J’espère vous avoir fait un peu voyager avec moi, à bientôt ♡

Publicités

2 commentaires sur “Magritte, musique, bières & BD !

  1. C’est tellement ça, je me suis gelée dans les musées bruxellois 😂 Cela dit le musée du Costume et de la Dentelle était top, et il n’y faisait pas trop frisquet. (Le musée Fin de Siècle en revanche … J’étais en robe et sandales, j’ai fini avec le pull du copain par-dessus en me serrant contre lui, qu’est-ce qu’on ne ferait pas pour de la culture !)

    Aimé par 1 personne

    1. Le musée de la dentelle et des costumes m’aurait bien tenté, ça a l’air vachement sympa. Je compatis tellement pour le musée Fin de Siècle! On y est allé en janvier du coup j’ai aussi laissé tomber les visites de parcs, il faisait définitivement trop frisquet à mon goût ;)

      J'aime

Exprimez-vous :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s