✈️ Escapades·France

Flânerie bretonne #2 : Grand Aquarium de Saint-Malo

Le Grand Aquarium de Saint-Malo propose une immersion dans le monde aquatique avec « plus de 600 espèces, 10 000 poissons, vous entraînant jusqu’à 1 000 mètres de profondeur ».

La balade s’articule autour de trois grands pôles :

  1. Les aquariums « pour parcourir les espèces du Pacifique Nord aux espèces tropicales » ;
  2. L’anneau des mers pour une vision à 360° du milieu marin ;
  3. Les activités complémentaires : le nautibus et un bassin tactile.

1/ Les aquariums

Les aquariums sont nombreux et on y croise des tas d’espèces très sympa. J’ai été ravie par les hippocampes, amusée par le poisson pierre, attendrie par les poissons clowns nichés au cœur des anémones, émerveillée par la nurserie de roussettes et séduite par la danse nuptiale des tortues de Floride. Cependant certains bassins m’ont parfois semblé étroits ou très peuplés.

Crédit : Alizé Gabaude
Crédit : Alizé Gabaude

La décoration est coordonnée à la thématique de la piraterie, un choix assez logique quand on pense à l’histoire de la Bretagne. L’ensemble m’a laissé de marbre, mais je pense que les enfants doivent adorer.

Point faible en cas d’affluence : il était compliqué de prendre le temps de lire tranquillement les panneaux explicatifs sans gêner les autres ou se faire marcher dessus.

2/ Anneau des mers

L’anneau des mers est définitivement le point fort du Grand Aquarium de Saint-Malo. J’y aurais passé des heures mais le lieu était trop fréquenté et inconfortable pour ça. Il paraît qu’habituellement on y trouve des matelas pour s’y vautrer en toute tranquillité, l’expérience doit être très relaxante. Ingérable en pleine saison ?

Crédit : Benoit Leforban
Crédit : Benoit Leforban

Au programme : requins, tortues caouannes, raie et mérou Même debout, j’ai vraiment apprécié le spectacle. J’ai eu un gros faible pour les tortues qui évoluaient avec une grâce infinie. On aurait pu croire qu’elles volaient plutôt qu’elles ne nageaient tant cela semblait aisé pour elles. J’ai trouvé leur ballet aquatique incroyablement apaisant, ma vraie bonne surprise de la journée. C’était un véritable enchantement pour moi, même si, là encore, je reste réservée sur la taille de l’anneau au regard de sa population. J’ai essayé de rendre leurs mouvements en créant deux gifs à partir des photographies (mode rafale) prise par un ami :

Crédit : Benoit Leforban
Crédit : Benoit Leforban

3/ Bassin tactile et Nautibus

Le bassin tactile

Nous avons manqué l’animation vers laquelle tout le monde se pressait pour profiter un peu plus au calme de l’anneau des mers. Sur le principe, le bassin tactile c’est plutôt une chouette idée et j’ai passé un moment très agréable, d’autant que le temps était à l’ensoleillement. En revanche je me suis demandée si c’était sans danger pour les poissons de se faire tripoter l’écaille par le premier venu, d’autant que le lavabo pour se laver les mains était hors-service. Pour les enfants, cette activité doit sans aucun doute être un des clous de la visite. J’ai eu la chance de me faire picorer les doigts par des carpes koï, de caresser un turbot et de toucher une étoile de mer. C’était une expérience totalement inédite pour moi, la texture de l’étoile de mer m’a vraiment surprise et je me suis bien amusée.

Crédit : Alizé Gabaude
Crédit : Alizé Gabaude

Nautibus

Le Nautibus me laisse quant à lui une impression très mitigée. Censée être l’attraction principale de la visite, l’activité propose une expérience de type sous-marin. En immersion dans l’eau et par groupe de 4, les spectateurs vont pouvoir scruter la vie marine à travers une écoutille. Je suppose que cette attraction justifie en partie le tarif de l’entrée, pourtant on doit y rester en tout et pour tout dix minutes, grand maximum ! Le décor est bien pensé et j’ai été hypnotisée par la murène verte, mais le moment passé dans le mini submersible est beaucoup trop court (en plus on n’y est pas très confortable) ; en cas de longue file d’attente j’irai presque jusqu’à dire que le nautibus est dispensable…

On y va ou pas ?

Crédit : Alizé Gabaude
Crédit : Alizé Gabaude

16 euros par personne pour la visite c’est cher, le Grand Aquarium de Saint-Malo ne propose pas de tarif étudiant. Les activités complémentaires sont incluses dans le prix du billet. Le livret de la visite proposé à l’entrée était payant, même s’il semblait joli c’était hors budget ; j’ai donc renoncé à l’idée de ramener un souvenir, la boutique ne m’ayant pas du tout convaincue non plus.

Si vous êtes un habitué des attractions du genre vous risquez d’être légèrement déçu, notamment compte tenu du prix que je trouve excessif. A titre comparatif, L’Aquarium Océanographique de Monaco propose une expérience bien plus impressionnante et complète, à un tarif plus abordable.

Dans l’ensemble la structure, finalement plutôt petite, m’a semblée tournée davantage vers le public des petits que les grands. Ayant conservé mon âme d’enfant je garde un souvenir sympa de ma visite de l’Aquarium de Saint-Malo, surtout pour ma rencontre avec les merveilleuses tortues caouannes, des créatures dont je ne me lasse pas. La visite doit certainement être plus agréable hors saison touristique, c’est une occasion de passer un bon moment en compagnie de ses amis ou de sa famille.

☛ Crédit photographies : Alizé Gabaude & Benoit Leforban

Site internet du Grand Aquarium de Saint-Malo

Publicités

2 commentaires sur “Flânerie bretonne #2 : Grand Aquarium de Saint-Malo

  1. Ah celui là je l’ai visité par contre! Mais il ne m’a pas fait une grande impression. Je crois que j’ai quelque chose conter les aquarium^^
    En fait je m’y suis senti si mal à l’aise que même en ayant vécu deux ans à Brest je ne suis pas allée une seule fois à Océanopolis, parce que j’avais peur d’avoir le même sentiment…

    J'aime

    1. Je pense que le plaisir de ma visite au Grand Aquarium de St-Malo était très lié au fait que j’étais avec des amis car j’ai effectivement parfois eu un sentiment de malaise/claustrophobie que je n’avais pas du tout ressenti en faisant l’Aquarium Océanographique de Monaco il y a six-sept ans. Dans l’ensemble j’ai trouvé que le rapport qualité/prix de la visite n’était pas au top. Je n’ai jamais eu l’occasion de passer par Brest et de visiter Océanopolis mais il me semble qu’il est bien mieux noté que l’aquarium de St-Malo.

      J'aime

Exprimez-vous :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s