🍟 Job étudiant : McDonald's / McCafé

Tous des nuls !

Une de mes amies – qui se reconnaîtra – m’a réclamé une catégorie « boulets » puisqu’il se trouve que j’ai une légère tendance à les attirer et de nombreuses histoires en la matière. Ceci est un article qui démontre que j’attire le boulet masculin et féminin. My dear, cet article est pour toi !

Il y a quelques semaines, je déjeunais au restaurant universitaire avec des camarades de licence. J’ai beaucoup moins l’occasion de les voir qu’au semestre dernier, c’est pourquoi j’apprécie de pouvoir de temps en temps partager un peu de temps avec elles. L’une d’entre elles ramène une jeune personne que nous nommerons au hasard Fernandette.

Fernandette, figurez-vous, est très préoccupée par ce qu’elle va faire de son été. Comme tout le monde autour de la table d’ailleurs. Il est surtout question de job d’été, histoire de se faire un peu de sous. Elle explique qu’habituellement elle rentre dans son patelin à trifouillis les oies, et qu’elle bosse dans une petite brasserie. Les clients, des touristes, sont cools et ça lui fait un peu d’argent. Mais cette année elle aimerait faire autre chose.

Fernandette s’adresse aux personnes autour de la table et leur demande où elles ont prévues de travailler. L’une ne pourra pas travailler, elle doit faire un stage pour valider son double cursus et veut profiter de ce qu’il restera de ses vacances, l’autre ne sait pas encore bien ce qu’elle pourra faire. Une année elle a bossé dans un parc d’attraction et pense y être reprise mais comme elle doit partir en assistanat l’année d’après elle voudrait passer un été tranquilou bilou vu qu’elle sera payée si elle est sélectionnée.

Fernandette approuve, opine du chef, blague. Elle est à l’aise dans ce nouveau groupe où elle ne connait qu’une personne. Elle est chez elle, en terrain conquis grâce à sa personnalité hors du commun et son intelligence ultime. C’est l’éclate totale.  Et pour bien montrer qu’elle est rigolote, Fernandette ajoute en me mettant un petit coup de coude complice : « au pire on peut toujours postuler à McDo hein, ils prennent tout le monde vu que personne ne veut travailler pour eux ils ont pas trop le choix ! On pourra toujours manger gratos au moins ! ».

Hahaha. Je m’esclaffe. Je me roule par terre de rire. J’en fais pipi dans ma culotte. Ou pas.

Parce qu’autour de la table c’est le silence qui règne. Personne n’ose trop me regarder et Fernandette ouvre des yeux de merlan frit, surprise de voir sa super blaguounette tomber à plat. Faut dire qu’avec un humour pareil elle pourrait animer des émissions de dingues. Personnellement je me demande encore ce qu’elle fait à travailler à la baraque à frites du coin l’été. Avec un CV comme le sien elle pourrait passer des castings pour l’école du rire.

Compatissante je l’éclaire gentiment « ouais c’est vrai qu’à McDo on est tous des gros nuls. Cela étant dit, vu le nombre de CV qu’on reçoit par mois faut quand même faire la queue… Mais avec ton expérience tu n’aurais pas de mal à te faire recruter bien sûr. »

Fernandette a l’air embarrassé. J’ai pitié de son éclat de rire nerveux et de son « faut pas faire attention, je mets toujours les deux pieds dedans… Ça fait partie de ma personnalité ! ». Oui, c’est très clair. Pas sûr que ce soit une qualité cela dit, ni à revendiquer. Si j’étais elle, je ne noterai pas « humour à toute épreuve et sens de la répartie garantie » sur mon CV pour McDo…

Publicités

3 commentaires sur “Tous des nuls !

Exprimez-vous :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s